Dernières histoires

  • J’ai un peu peur

    J’ai un peu peur
    Tu dis que tu aimes la pluie Et tu fermes la fenêtre. Tu dis que tu aimes les fleurs. Et tu les cueilles. Tu dis que tu aimes les poissons. Et tu les manges. Alors quand tu dis que tu m'aimes. J'ai un peu peur...
  • Voilà la vérité

    Voilà la vérité
    Certaines personnes nous sont tellement proches que nous croyons que c'est un lien pour la vie, mais elles disparaissent tout à coup, d'un jour à l'autre, de notre vue et de notre mémoire, voilà la vérité...
  • J’attends

    J’attends
    J'attends, pas grand-chose de spécial, les jours passent et se ressemblent un peu. Tout le temps, la tête dans les étoiles. Des tonnes de personnes défilent sous mes yeux, pourtant j'me sens si seule...
  • J’adore les débuts de relations

    J’adore les débuts de relations
    J'adore les débuts de relations, avoir le cœur qui bat à cent à l'heure, rougir au moindre compliments, attendre impatiemment ses messages, avoir le grand sourire quand il me dit que je suis belle... Mais après, quand la séduction a laissé place à la routine, que se passe-t-il?
  • Spectatrice de ma propre vie

    Spectatrice de ma propre vie
    Des fois j'ai l'impression d'être spectatrice de ma propre vie. Je me vois faire des conneries... J'aimerai lui dire d'arrêter, lui dire que la vie est belle, qu'il ne faut pas avoir peur de souffrir, que faire sa, sa ne sert à rien. Mais ce n'est pas possible. Je suis consciente de tout sa, j'aimerai changer mais je n'y arrive pas ...
  • Il y a les filles que l’on aime

    Il y a les filles que l’on aime
    Il y a les filles dont on rêve, et celles avec qui l'on dort. Il y a les filles qu'on regrette et celles qui laissent des remords. Il y a les filles que l'on aime et celles qu'on aurait pu aimer. Puis un jour il y a la femme qu'on attendait ...
  • Je rêve de ton corps

    Je rêve de ton corps
    Je rêve de ton corps. Je rêve de ta bouche. Je te veux près de moi, je veux que tu me touches. Je rêve de ta peau et de tes mains. Je ne pense qu'à toi, je ne bosse plus, je fous plus rien...