On aime sa mère presque sans

On aime sa mère presque sans le savoir, et on ne s’aperçoit de toute la profondeur des racines de cet amour qu’au moment de la séparation dernière.

Guy de Maupassant

Par Guy de Maupassant

Découvrez notre collection des citations et proverbes de Guy de Maupassant

Laisser un commentaire

Le fou court après les plaisi

Ce n’est pas que je suis si in