Je n’ai jamais trop aimé les femmes qui tien

Je n’ai jamais trop aimé les femmes qui tien
Je n'ai jamais trop aimé les femmes qui tiennent leur sexe autour du cou comme des babioles. Je pense que cela devrait être découvert. C'est plus intéressant de découvrir le sexe chez une femme que de l'avoir jeté sur vous, comme une Marilyn Monroe ou ces types-là. Pour moi, elles sont plutôt vulgaires et évidentes. Alfred Hitchcock

Je n’ai jamais trop aimé les femmes qui tiennent leur sexe autour du cou comme des babioles. Je pense que cela devrait être découvert. C’est plus intéressant de découvrir le sexe chez une femme que de l’avoir jeté sur vous, comme une Marilyn Monroe ou ces types-là. Pour moi, elles sont plutôt vulgaires et évidentes.

Alfred Hitchcock

Qu'en pensez-vous?