J’aime assez les beaux diamants, mais j’ai ho

J’aime assez les beaux diamants, mais j’ai ho
J'aime assez les beaux diamants, mais j'ai horreur des pendeloques qui me montrent une femme portant à une oreille le pain de ses enfants et à l'autre l'honneur de son mari. Alphonse Karr

J’aime assez les beaux diamants, mais j’ai horreur des pendeloques qui me montrent une femme portant à une oreille le pain de ses enfants et à l’autre l’honneur de son mari.

Alphonse Karr

Qu'en pensez-vous?