C’est quand l’adolescence s’achève que l’on

C’est quand l’adolescence s’achève que l’on
Mais si on m'avait donné des sous avant, j'aurais débuté plus tôt! Je n'avais pas le choix. Avant, j'empruntais la caméra Super 8 de ma tata. L'armée m'a permis d'obtenir des moyens et a fait basculer ma vie. J'aimais ce que je faisais. Dès cette époque-là, je n'ai plus compté mon temps. Me lever à 4 heures pour tourner ne me dérangeait pas. J'étais excité. Frédéric Mitterrand

Mais si on m’avait donné des sous avant, j’aurais débuté plus tôt! Je n’avais pas le choix. Avant, j’empruntais la caméra Super 8 de ma tata. L’armée m’a permis d’obtenir des moyens et a fait basculer ma vie. J’aimais ce que je faisais. Dès cette époque-là, je n’ai plus compté mon temps. Me lever à 4 heures pour tourner ne me dérangeait pas. J’étais excité.

Frédéric Mitterrand

Qu'en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Êtes-vous humain ? *