Teddy RINER

Citations de Teddy RINER. Retrouvez une collection de toutes les citations de Teddy RINER issues de discours, livres, articles, extraits et autres ouvrages de Teddy RINER.

Ce n’est jamais pareil, chaque médaille a sa part

Ce n’est jamais pareil, chaque médaille a sa particularité: la première, on ne l’oublie jamais, un titre olympique, on l’oublie encore moins… La neuvième, c’est le fait de continuer de prendre du plaisir.

Je ne crache pas sur l’argent, mais je n’accepte p

Je ne crache pas sur l’argent, mais je n’accepte pas n’importe quoi !

Tant que la motivation sera là, j’espère qu’il y

Tant que la motivation sera là, j’espère qu’il y aura de belles médailles.

Aujourd’hui, je suis préparé à toute situation.

Aujourd’hui, je suis préparé à toute situation.

Je n’ai peur de rien.

Je n’ai peur de rien.

Je veux jouer dans un film à la Statham.

Je veux jouer dans un film à la Statham.

La préparation à laquelle je me suis astreint a

La préparation à laquelle je me suis astreint a retiré tous les doutes que j’aurais pu avoir.

J’ai besoin de souffler. Ces dernières années on

J’ai besoin de souffler. Ces dernières années ont été dures pour moi. J’ai énormément enchaîné.

Je n’aime pas stagner, faire du surplace. Je suis

Je n’aime pas stagner, faire du surplace. Je suis quelqu’un de positif.

Je pense aux Jeux Olympiques matin, midi et soir.

Je pense aux Jeux Olympiques matin, midi et soir. J’en rêve, j’en cauchemarde.

Fais ce que tu sais faire, gros, donne tout ! C’es

Fais ce que tu sais faire, gros, donne tout ! C’est simple, il faut se dire que c’est simple.

Si tu n’as pas l’envie, c’est mort ! L’envie te pe

Si tu n’as pas l’envie, c’est mort ! L’envie te permet de te relever. De te dépasser quand c’est dur.

J’aime l’amusement, même si je mets un minimum de

J’aime l’amusement, même si je mets un minimum de sérieux dans ce que je fais. Avec des limites quand même. Mais c’est vrai que je rigole tout le temps. J’ai besoin de m’amuser. La joie, ça fait partie de moi. Si on m’a éduqué à quelque chose, c’est bien au plaisir.

Un kimono, c’est pas juste un bout de tissu, c’est

Un kimono, c’est pas juste un bout de tissu, c’est une arme de guerre.

Subir, c’est se mettre une pression monstre sur le

Subir, c’est se mettre une pression monstre sur les épaules. Quand je suis arrivé en équipe de France, j’ai de suite vu que certains anciens ne feraient pas de médailles. Ça se voyait rien qu’à leur regard. Je ne dirais pas qui mais, sur leur visage, il y avait marqué pression.