Umberto Eco

Citations de Umberto Eco. Retrouvez une collection de toutes les citations de Umberto Eco issues de discours, livres, articles, extraits et autres ouvrages de Umberto Eco.

La science ne consiste pas seulement à savoir ce

La science ne consiste pas seulement à savoir ce qu’on doit ou peut faire, mais aussi à savoir ce qu’on pourrait faire quand bien même on ne doit pas le faire.

Chaque écrivain raconte toujours une même obsess

Chaque écrivain raconte toujours une même obsession.

Tu n’élimines pas le rire en éliminant le livre.

Tu n’élimines pas le rire en éliminant le livre.

Le livre pourrait enseigner que se libérer de la

Le livre pourrait enseigner que se libérer de la peur du diable est sapience.

Peut-on vraiment être à la fois adepte du DOS et

Peut-on vraiment être à la fois adepte du DOS et catholique traditionaliste ? Par ailleurs, Céline aurait-il écrit avec Word, Wordperfect ou Wordstar ? Enfin, Descartes aurait-il programmé en Pascal ?

Du livre découlerait la pensée que l’homme peut

Du livre découlerait la pensée que l’homme peut vouloir sur la terre l’abondance même du pays de Cocagne.

Dans le monde entier, il existe un moyen infaillib

Dans le monde entier, il existe un moyen infaillible de reconnaître un chauffeur de taxi : c’est quelqu’un qui n’a jamais de monnaie.

Du livre pourrait naître l’aspiration à détruir

Du livre pourrait naître l’aspiration à détruire la mort à travers l’affranchissement de la peur.

Le prix à payer pour avoir Einstein d’un côté,

Le prix à payer pour avoir Einstein d’un côté, c’est d’avoir un imbécile de l’autre côté !

L’écrivain essaie d’échapper aux interprétation

L’écrivain essaie d’échapper aux interprétations, non pas nécessairement parce qu’il n’y en a pas, mais parce qu’il y en a peut-être plusieurs et qu’il ne veut pas arrêter les lecteurs sur une seule.

Le plaisir de l’érudition est réservé aux perda

Le plaisir de l’érudition est réservé aux perdants. Plus quelqu’un sait de choses, plus elles lui sont allées de travers.

Je suis proustien : je trouve le sens de la vie da

Je suis proustien : je trouve le sens de la vie dans les souvenirs de l’enfance !

Si Dieu existait, il serait une bibliothèque.

Si Dieu existait, il serait une bibliothèque.

Chacun des livres d’Aristote a détruit une partie

Chacun des livres d’Aristote a détruit une partie de la science que la chrétienté avait accumulée tout au long des siècles.

Le sommeil diurne est comme le pêché de la chair

Le sommeil diurne est comme le pêché de la chair : plus on en a eu, plus on le voudrait.