Vladimir Jankélévitch

Citations de Vladimir Jankélévitch. Retrouvez une collection de toutes les citations de Vladimir Jankélévitch issues de discours, livres, articles, extraits et autres ouvrages de Vladimir Jankélévitch.

On peut déclamer sa maladie ou réciter la mort d

On peut déclamer sa maladie ou réciter la mort des autres, mais sa mort propre, on la meurt toujours avec naturel.

Un secret qu’on est vraiment seul à détenir, un

Un secret qu’on est vraiment seul à détenir, un tel secret rendrait malades les plus robustes, et on peut même se demander s’il existe une conscience assez intrépide pour supporter ce tête-à-tête, sans en mourir.

Le jour même où le sentiment se déclare, nous p

Le jour même où le sentiment se déclare, nous prenons nos dispositions pour n’être pas surpris par son déclin.

Toute la ruse des bonnes consciences revient à do

Toute la ruse des bonnes consciences revient à donner au pauvre comme une gracieuseté ce qui lui est dû comme un droit.

Comment des années si courtes se fabriquent-elles

Comment des années si courtes se fabriquent-elles avec des journées si longues ?

Comment le mensonge ne serait-il pas une tentation

Comment le mensonge ne serait-il pas une tentation quand l’homme faible et puéril est si vite ébloui ?

La morale a toujours le dernier mot.

La morale a toujours le dernier mot.

La ride est une allusion à la mort.

La ride est une allusion à la mort.

Il faut passionner les masses pour les organiser.

Il faut passionner les masses pour les organiser.

Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans

Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable.

L’amour, c’est un problème résolu à l’infini.

L’amour, c’est un problème résolu à l’infini.

Dieu n’est-il pas le poète suprême en tant qu’il

Dieu n’est-il pas le poète suprême en tant qu’il improvise les mondes ?

On ne peut pas dire pourquoi. La raison de l’amour

On ne peut pas dire pourquoi. La raison de l’amour, c’est l’amour. La raison de l’amour, c’est qu’on aime.

L’urgent, c’est le pressant avenir immédiat, le f

L’urgent, c’est le pressant avenir immédiat, le futur en train de se faire au présent.

Si tout est permis, rien n’est permis.

Si tout est permis, rien n’est permis.