Woody Allen

Citations de Woody Allen. Retrouvez une collection de toutes les citations de Woody Allen issues de discours, livres, articles, extraits et autres ouvrages de Woody Allen.

La vie n’a aucun but. Rien n’est durable. Même le

La vie n’a aucun but. Rien n’est durable. Même les oeuvres de Shakespeare disparaîtront quand l’univers se désintégrera.

On n’a jamais vu un aveugle dans un camp de nudist

On n’a jamais vu un aveugle dans un camp de nudistes.

Un petit mot sur la contraception orale. J’ai dema

Un petit mot sur la contraception orale. J’ai demandé à une fille de coucher avec moi et elle a dit « non ».

Le sexe entre un homme et une femme, ça peut êtr

Le sexe entre un homme et une femme, ça peut être absolument merveilleux – à condition que l’homme et la femme te conviennent bien.

La seule façon d’être heureux c’est d’aimer souf

La seule façon d’être heureux c’est d’aimer souffrir.

Un malade a besoin du plus grand calme, et non d’u

Un malade a besoin du plus grand calme, et non d’une parade incessante de faux culs venus s’extasier devant sa bonne mine !

L’amour est une sorte de butoir contre la solitude

L’amour est une sorte de butoir contre la solitude.

Quatre-vingts pour cent du succès réside dans le

Quatre-vingts pour cent du succès réside dans le fait d’être vu.

L’homme est une créature prédestinée à exister

L’homme est une créature prédestinée à exister dans son époque, même si ce n’est pas là qu’on rigole le plus.

L’humanité est à un croisement : un chemin mène

L’humanité est à un croisement : un chemin mène au désespoir, l’autre à l’extinction totale. Espérons que nous aurons la sagesse de savoir choisir.

A Los Angeles, ils ne jettent pas leurs ordures. I

A Los Angeles, ils ne jettent pas leurs ordures. Ils en font des émissions de variétés pour la télévision.

L’univers n’est jamais qu’une idée fugitive dans

L’univers n’est jamais qu’une idée fugitive dans l’esprit de Dieu – pensée joliment inquiétante, pour peu que vous veniez d’acheter une maison à crédit.

Pour l’homme qui pense, la mort n’est pas une fin

Pour l’homme qui pense, la mort n’est pas une fin mais un commencement.

Mes parents avaient vécu quarante ans ensemble, m

Mes parents avaient vécu quarante ans ensemble, mais par pure animosité.

Le spectacle, c’est un monde de loups. C’est pire

Le spectacle, c’est un monde de loups. C’est pire qu’un monde de loups. C’est un monde où les loups ne vous rappellent pas au téléphone.