La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur.


La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. 1

« La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux.»

ÉCRIS UN COMMENTAIRE MAINTENANT !

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Invité

La peu d’être heureux

Invité

vrai**

Invité

tt a fer vrai..

Liliane Luca
Invité

et pourtant c'est bien vrai !!!!

Invité

c’est vrai

Brigitte Macaire
Invité

c'est vrai