Parce qu’après le carnage, la violence, la d

Parce qu’après le carnage, la violence, la d
Parce qu'après le carnage, la violence, la désolation,le chagrin infini, le désespoir, il y a le rire. Francois Morel

Parce qu’après le carnage, la violence, la désolation,le chagrin infini, le désespoir, il y a le rire.

Francois Morel