Proverbes

Il est trop tard pour aiguiser le sabre quand l’heure de se battre est arrivée.

0

Il n’est d’amour que celui de père.

0

A tas de blé, le rat s’y met ; et à tas d’argent, les procès.

0

Qui son visage farde à son cul pense.

0

L’homme qui veut vivre sans soupçon, il se doit bien garder de faire trahison.

0

Quand un riche tombe par terre, on dit que c’est un accident ; quand c’est un pauvre, on dit qu’il est ivrogne.

0

Que de maladies qui ne sont en réalité que des guérisons !

0

L’endroit le plus sombre est juste sous la bougie.

0

Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent.

0

La mule du pape ne mange qu’à ses heures.

0

Il vaut mieux se disputer avec quelqu’un d’intelligent que parler à un imbécile.

0

On n’a jamais vu chèvre morte de faim.

0

La mort est un repos pour le Sage, et pour les autres une soumission.

0

Un seul frôlement de manches fait naître l’amour.

0

Le chrétien pardonne, le couillon oublie.

0